Exceptionnel …

ambiance sonore facultative

Certains auront été surpris de rencontrer lors de leur balade … de drôles de cycles véritablement d’un autre âge …!
Effectivement à l’Ascension, une foultitude de vélos anciens venus de dix pays ont sillonné le Littoral, de Colombier à la Pointe du Grain.
 
Une superbe épopée qui en a ébahi plus d’un(e) … tant la diversité des engins fut effarante … et la dextérité de certains participants … stupéfiante …!!!
 
Ce type de manifestation se déroule chaque an dans un pays différent … l’Helvétie fit honneur à cette 29ème édition … grâce à la complaisance du Vélo Club Suisse …
 
Au programme :
 
Jeudi 21 mai : Course d’endurance en bécanes anciennes tout genre confondu … en la piste cyclable reliant … Colombier à la Pointe du Grain puis le Port de Bevaix … périple réitéré aboutissant au résultat convoité … soit 160 km …!!!
 
Vendredi 22 mai : Championnat du Monde de Grand-bi … Exposition des bicycles, défilé et tour d’honneur dans la zone piétonne de la ville de Neuchâtel …
En cette ultime journée … 13 belles d’antan motorisées, carrossées et de semblables époque … ont fait leur apparition, aux fins de rendre honneur à cette merveilleuse, voire spectaculaire manifestation …
… d’autres reflets imagés figurent sur l’album –> volet  » Coups d’coeur  » … Rallye International de Vélos anciens …
 
RELEVÉ DE PRESSE
 

23.05.09 | L’Express/L’Impartial

Des courses au goût d’antan pour 200 passionnés du monde entier

Avec leurs tenues rétro et leurs bécanes d’un autre siècle, ils ne sont pas passés inaperçus. Eux, ce sont les 180 participants, venus de onze pays différents, au Rallye international de vélos anciens qui s’est déroulé, jeudi et hier, entre Bevaix et Neuchâtel.

«Certains participants sont partis voici plus de dix jours des Etats-Unis et du Canada. Ils ont parcouru une partie du chemin sur leur grand-bi.» Membre du comité d’organisation du Rallye international de vélos anciens qui s’est déroulé, jeudi et hier, entre Bevaix et Neuchâtel, Antoine Ducommun s’enthousiasme. Et pour cause. Son père Jean-Marc, membre du Veteran vélo club suisse (VVCS) et, par ailleurs, propriétaire d’un petit musée de voitures anciennes à Areuse, est parvenu à décrocher l’organisation de la 29e édition de ce rallye international.

Résultat, 180 passionnés de cycles anciens venus de onze pays ont rallié le Littoral neuchâtelois en tenues d’époque. «Les Anglais et les Belges sont venus en force», indique Antoine Ducommun. Jeudi, ces cyclistes du temps jadis se sont mesurés lors d’une course d’endurance sur 160 km entre Colombier et la Pointe du Grain. Onze valeureux (dont deux valeureuses) sportifs sont parvenus à parcourir toute la distance. Habillé en soldat d’autrefois, un Tchèque a même battu son propre record (104 km) en ayant accompli 106 km au moyen d’une draisienne, soit un engin à selle et à roue dépourvu de pédales. «Il a les pieds usés et dit que c’était son dernier exploit!», sourit Antoine Ducommun. «J’en doute!»

Un de ses concitoyens a eu, lui, moins de chance. Il a été renversé par une voiture alors qu’il pédalait sur son grand-bi, et sa course s’est achevée à l’hôpital pour cause de fractures aux deux bras. ( en réalité : fracture d’un coude, itou des 2 clavicules et de nombreuses dents cassées )

Hier, les participants, dont une grande partie ont pris leurs quartiers de nuit au camping de Colombier, ont investi la place du Port, à Neuchâtel. Entre deux prestations des acrobates et cracheurs de feu du cirque Larbi, ils se sont adonnés à diverses démonstrations. Cela avant que cinq d’entre eux ne s’affrontent, sur les Jeunes-Rives, lors du championnat du monde du grand-bi. Question de montrer les costumes et cycles, objet de leur fierté, au plus vaste public possible, les cyclistes ont ensuite défilé dans la zone piétonne.

Organisé en Angleterre l’an dernier et au Danemark l’année prochaine, ce rallye se déroulait pour la quatrième fois en Suisse. «Mais pour la première fois en Suisse romande», précise Antoine Ducommun. «Ce dont nous sommes très fiers.» /FLV

FLORENCE VEYA

Le vélo en dates

1791 Invention du Célérifère. En fait, une simple poutre de bois reposant sur deux roues.

1818 La Draisienne innove en proposant une roue avant articulée.

1861 Pierre Michaux et ses fils adaptent la pédale au vélocipède.

1869 Réalisation des premiers tricycles, des premiers cadres en acier forgé et des premiers roulements à billes. C’est également cette année-là qu’est organisée la première course Paris-Rouen. Les cyclistes d’alors parcourent les 123 km séparant les deux villes en plus de 10 heures.

1870 Création du grand-bi. Sa roue avant pouvant atteindre un diamètre de 1,5 mètre, ce cycle permet de parcourir une plus grande distance en un tour de pédale. Dangereux (à la moindre imperfection de la route, le cycliste pouvait être projeté par-dessus la roue), ce cycle ne connut pas un grand succès sauf auprès des jeunes hommes aventureux. La transmission par chaîne ayant été inventée la même année, le grand-bi fut vite remplacé par la bicyclette.

1888 Fin des roues en bois. L’Ecossais John Boyd Dunlop invente le pneumatique. /flv

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s